Nautica1

 Les informations sur cette page sont régulièrement changées 

Ne manquez nos avis techniques.

Avis de sécurité important – Mustang Survival lance un avis de rappel sur les vêtements de flottaison individuels (VFI) récréatifs MD3153/54 et gilets de sauvetage gonflables industriels MD3157

Avis de Sécurité important – Pelican lance un avis de rappel sur les kayaks Elie Strait

Télécharger le PDF:

 Guide de sécurité nautique

Sujet : Électricité et sécurité

Article parut dans: La Presse Nautique été 2014 

Copie de printemps été aut.2011 (111).JPG

 

Par: Gilles Morin SA

Évaluateur/inspecteur maritime

Expertises nauticA1

Membre AIMAQ, SAMS, ABYC

                Aujourd'hui avoir de l'électricité à bord est essentiel. Mais qui dit électricité doit aussi penser sécurité, particulièrement sur l'eau...

                Il y a presque toujours à bord des bateaux contemporains deux systèmes électriques; le courant alternatif CA soit 120 et 240 volts comme on retrouve à la maison et un système en courant continu CC (comme votre voiture). Je ne désire pas donner un cours d'électricité via cet article je vais me concentrer  à vous informer des lacunes et manquement aux normes les plus fréquemment rencontrées.

                Survolons dans ce court article le système CA . Il y a habituellement trois sources possible de courant alternatif: le réseau terrestre, l'onduleur ou la génératrice. Si plus d'une source sont installées de façon permanente, il faut alors un sélecteur de source manuel ou automatique (interrupteur de transfert). Tout le filage doit être de type marin, c'est à dire avoir une gaine thermoplastique (conforme UL83) , le conducteur de cuivre sera un multi brins idéalement étamé pour augmenter sa résistance à la corrosion. Le filage doit respecter le code couleur en vigueur. À proscrire: le filage de cuivre mono toron de maison, on le retrouve trop souvent! Il est obligatoire d'avoir une prise de bord conforme pour brancher le bateau à une source terrestre. En plaisance on utilise trois intensités 15 - 30 - 50 ampères, chaque intensité a une prise de bord qui lui est propre, essentiellement les 30A et 50A (en 125V et 250V) servent pour la distribution, (la 15A servant pour alimenter un seul appareil comme un chargeur à batterie sur les petits bateaux). Si la localisation de la prise de bord est à plus de 10' du panneau de distribution, alors un disjoncteur de mise à la terre (GFCI ou mieux ELCI/GFCI) est requis le plus près possible de la prise de bord. Les panneaux de distribution CA et CC doivent être séparés, ou s'ils sont regroupés l'arrière du panneau CA doit être isolé pour éviter des chocs en situation de maintenance, son accès doit être rapide et facile en cas d'urgence. Un indicateur de polarité doit équiper le panneau CA, la puissance des disjoncteurs doit être visible et ils doivent être à ré enclenchement manuel. Tous les équipements électriques dans un compartiment moteur(s) à essence doivent être conformes SAE J1171 (External Ignition Protected). Il en va de même pour un espace où du propane serait entreposé. Cette restriction ne s'applique pas pour un compartiment à moteur(s) diésel, ni pour des composantes électriques près d'une cuisinière au propane, si celle ci est conforme.  Toutes les prises électriques à bord doivent être de type CFCI ou protégé par un circuit CFCI et les prises extérieures doivent avoir un couvercle.

                Je vous ai mentionné ici que quelques-unes des normes qui concernent l'électricité CA, seul un inspecteur accrédité et compétent pourra vous recommander des correctifs à apporter à votre installation si cela est requis et par ce fait augmenter la sécurité des membres de votre famille et de vos proches. Naviguer en toute sécurité sans réduire votre confort est facile parlez-en à votre expert.

Bonne saison de navigation 2014 .






 Merci de votre confiance témoigné en    2016 

         Bonne saison de navigation                                 2017.

                                                                      Gilles Morin